La Direction Générale (DG)



Elle est chargée de la définition des différents plans et stratégies de développement du BUMIGEB. Le Directeur Général détient les pouvoirs étendus du Conseil d'Administration pour assurer la conception, la coordination, la supervision et le contrôle de la gestion courante des activités, conformément aux statuts particuliers de la société.
M. Aristide Aimé ZONGO, Ingénieur environnementaliste est depuis mai 2016 à la tête du BUMIGEB où il totalise 26 ans d’expérience.

Photo du Directeur Général du BUMIGEB Mr Aristide Aimé ZONGO


NOUVEAU DIRECTEUR GENERAL POUR LE BUMIGEB

Qui est Aristide Aimé ZONGO ?

Ingénieur de la géologie et des mines, il a en effet été recruté au BUMIGEB en 1992 en qualité de minérallurgiste. Six ans plus tard, il est promu chef du service laboratoire de traitement des minerais, puis en 2008, il accède au rang de directeur des laboratoires, pour finalement être nommé par le conseil des ministres, en sa séance du 25 mai 2016, à la tête de l’institution. Il a pris service le 03 juin 2016.
Diplômé en 1991, de l’Institut des Mines de Marrakech au Maroc, en Chimie Industrielle option valorisation des minerais, puis du Centre d’Etude Supérieur en Exploration et Valorisation des ressources minérales de l’Institut National Polytechnique de Nancy en 2001, il obtiendra en 2007 un Master en Management Qualité Sécurité Environnement à l’Institut du Génie de l’Environnement et du Développement Durable de l’Université de Ouagadougou.



Les cellules du BUMIGEB



Elles ont pour rôle d'assister, de conseiller, d'aider la direction générale pour un meilleur fonctionnement de l'entreprise.

La direction générale comprend six (06) cellules

Toutes ces structures sont directement rattachées à la Direction Générale.


Le Secrétariat de Direction

Il est chargé d'apporter une assistance administrative à l'exécution des activités de la direction générale


La cellule de l'audit interne

Elle veille à la protection et à la sauvegarde du patrimoine du BUMIGEB.


La cellule commerciale et études prospectives

Elle est chargé de :

  • assurer le rôle de chargé d'études auprès du Directeur Général
  • assurer la coordination et le développement de la politique commerciale et des relations publiques du BUMIGEB
  • veiller à la promotion des missions de service public en rapport avec les directions techniques
  • veiller à la promotion des géoservices en rapport avec les directions techniques


La Cellule Recouvrement et Contentieux (CRC)

Elle est chargée d’assurer :

  • la ventilation des factures aux clients
  • le suivi du recouvrement des factures et notes de débits établies par le BUMIGEB et la mise à jour du registre/fichier y afférent
  • la fluidité de la circulation de l’information entre les services techniques prestataires de services et la comptabilité
  • la rédaction des contrats de prestations en collaboration avec le service commercial
  • le suivi des contentieux
  • le dépouillement annuel des comptes clients en collaboration avec la comptabilité
  • l’élaboration annuelle du tableau des comptes en souffrance

La Cellule de Contrôle de Gestion (CCG)

Elle est chargée de:

  • assister les acteurs dans les opérations d’élaboration, de contrôle et de suivi de l’exécution du budget de la société
  • participer à la conception et à l'exploitation d'outils performants de gestion
  • viser tous les documents d’engagement des dépenses de la société (bons, contrats, états de paie, décomptes,…)
  • s’assurer que les ressources sont employées efficacement

La Personne Responsable des Marchés (PRM)

La PRM est chargée de tous les actes matériels liés à la procédure de passation depuis la centralisation des besoins concrétisés par les plans des passation des marchés et des délégations de service public jusqu’à l’attribution définitive du marché et du suivi de l’exécution pour les besoins de statistiques, d’information et d’archivage.

La PRM est chargée de:

  • élaborer le plan de passation des marchés
  • mettre en œuvre les procédures de passation et suivre l’exécution des marchés et délégations de service public
  • synthétiser les besoins concrétisés par les plans de passation des marchés et délégations de service public jusqu’à l’approbation du choix du cocontractant et suivre leur exécution
  • prendre tous les actes matériels liés à la procédure de passation des marchés